Arreau : Pôle Commercial, Culturel et Patrimonial des Pyrénées

  • Visite Virtuelle 360° avec Google Steet View (départ : Place de la Mairie)

  • Visite Virtuelle 360° avec Google Steet View (Vue du village depuis le Col d'Aspin)

L'Église Saint-Exupère

Monument historique inscrit. stexFleuron de l'art religieux des Pyrénées, la chapelle St-Exupère doit son nom à ce paysan d'Arreau qui devint le 6e évêque de Toulouse après avoir refoulé les Vandales des pays de Garonne, du Narbonnais et des Pyrénées espagnoles.

Chef Militaire, religieux et politique, son caractère entier l'amena à se trouver en désaccord avec les Toulousains et à quitter sa charge en se retirant à Arreau, sa ville natale. les Toulousains, à nouveau en grande difficulté vinrent le chercher. Comme les émissaires insistaient, il planta en terre le bâton qui lui servait d'aiguillon pour diriger ses boeufs et annonça qu'il repartirait si celui-ci fleurissait, ce qui se serait produit.

Son oeuvre politique s'allie avec son oeuvre hospitalière. Il créa les hôpitaux de l'Hôtel Dieu et de la Grave à Toulouse. Il mourrut en 418 à Blagnac où se trouve sa sépulture. A Arreau le sanctuaire primitif enfoui lors d'une crue de la Neste du Louron est remplacé par cette chapelle au porche roman (X-XIIe siècles).

Le clocher octogonal et la nef (XVIe siècle) aux arcatures gothiques sont d'une structure exceptionnelle. L'ampleur de la chapelle vient de son rôle politique : elle servait de lieu de réunion aux représentants de la Vallée d'Aure. Les archives de l'Etat des Quatre Vallées étaient conservées dans les salles du clocher.

Source : affichage de l'Office de Tourisme d'Arreau.

Château des Nestes

Monument historique inscrit.
L'architecture du Château rappelle dix siècles de la vallée d'Aure. Bâti sur l'enceinte qui clôturait le quartier de la Neste d'Aure et du Louron, il servait de protection au sanctuaire voisin dédié à St-Exupère.

Cet édifice militaire et hospitalier faisait office de commanderie. L'aile Nord en équerre sur un promontoire était en outre le siège d'une juridiction.

Il prend le nom de Château Camou "terre d'eau" du fait de l'humidité des lieux. Un moulin lui fut annexé au XVIIIe siècle. Sa galerie Sud est caractéristique de l'habitat Aurois. La tour centrale surmontée d'un clocheton en bois (XIXe siècle) servit d'observatoire astronomique familial.chateau

Le Château à été réhabilité en 1989 dans le cadre des grands travaux du président François Mitterrand.

Source : affichage de l'Office de Tourisme d'Arreau.

Château de Ségure

Le Château est dominé par une tour carrée dy XVIe siècle construite sur le roc et correspondant probablement au donjon du XIIe siècle.

En front de Neste le bâtiment à croisillons de bois et armoiries martelées comprenait une salle d'arme au rez-de-chaussée et une salle de police au premier étage (Famille de Ségure : XIIe siècle - 1790).

A la veille de la Révolution française, Louis Hector dernier descendant des de Ségure entra chez les Mousquetaires du Roi et se battit en Bohème, en Italie et au Portugal. Le duc de Choiseul, représentant du Roi, le chargea de négocier avec les Espagnols l'achat des forêts voisines de Gistain dont les arbres pouvaient être utilisés pour la marine royale.segure

Élu député des Quatre Vallées aux Etats Généraux de 1789, il ne put exercer son mandat, car, accusé lors d'un voyage en Espagne d'avoir écrit un pamphlet contre la monarchie espagnole, il fut fusillé le 27 décembre 1790 à l'Alhambra de Grenade pour ses idées contestataires.

Source : affichage de l'Office de Tourisme d'Arreau.

Arreau a su préserver son caractère de bourg de montagne issu de son riche passé.

Le village d'Arreau c'est étendu autour du sanctuaire roman dédié à Saint-Exupère (évèque de Toulouse). Entre le XIIIe et le XVe siècle, Arreau fut une petite place stratégique au débouché des deux vallées, avec le château fort (château de Ségure) mais s'est développé dès le XVI siècle grâçe à ses foires et marchés, comme en témoigne la présence d'une mairie-halle. Jusqu'au XIXe siècle la population était principalement constituée d'agriculteurs, de drapiers, d'artisans et de quelques marchands. De petits quartiers se sont construits de part et d'autre des deux rivières avec chacun leur propre sanctuaire (Chapelle bon-rencontre, Chapelle Saint-Michel). La situation typographique entre le col d'Aspin et le col de Peyresourde et l'avènement du thermalisme ont fait d'Arreau depuis le XIXe siècle un lieu de passage touristique régulièrement fréquenté par le Tour de France cycliste et pour sa position sur la route de l'Espagne.

Source : plaquette Office du Tourisme d'Arreau.

mairie


La Halle-Mairie d'Arreau.

L'ensemble Mairie & Halle a été construit en 1932 sur l'ancienne halle en bois datant du XVIe siècle. Le rez-de-chaussée est occupé par la halle, destinée a abriter le marché hebdomadaire du jeudi, l'étage par les services administratifs de la mairie. Les murs extérieurs sont décorés par de faux pans de bois reprenant le style de nombreuses maisons auroises. Un clocheton avec petit toit surmonte l'édifice et abrite une horloge à 3 faces.

Source : plaquette Office du Tourisme d'Arreau.

 

La Maison des Lys

Monument historique classé.
lysAprés que la famille Passarieu eut donné à l'Église "la maison natale" de Saint-Exupère, elle acquit des lettres de noblesses et déplaça son activité de négoce du quartier Saint-Exupère vers la "grande rue" d'Arreau où fut édifiée la Maison des Lys.

Cette magnifique maison gothique a été construite à la fin du XVIe siècle. On remarque en façade le marbre gris finaement sculpté, des colombages et les deux étages en encorbellement ornés de Lys en bois.

Cette décoration serait un hommage au Roi Louis XI après l'allégeance des Quatre Vallées à la Couronne de France (1475).

Source : affichage de l'Office de Tourisme d'Arreau.

La Maison Ferraud

Jean Feraud est issu d'une vieille famille auroise qui a compté des artisans, des meuniers, des commerçants et des juristes. Il naquit à Arreau en 1764, fit des études d'avocat et, sensible à la misère des temps, il s'engagea en politique.

Elu député à la convention en 1792, il exhorta l'assemblée à voter la mort de Louis XVI. Il fut ensuite Représentant en Mission à l'Armée des Pyrénées, puis aux Armées du Nord.

Il prononça l'arrestation de Robespierre. A Parie lors de la manifestation propulaire du 1er Prairial An II (20 mai 1795), il fut décapité et sa tête fut promenée dans Paris au sommet d'une pique comme symbole des libertés retrouvées après le Régime de la Terreur.ferraud

Source : affichage de l'Office de Tourisme d'Arreau.

L'Église Notre-Dame

Monument historique classé.n-dameL'Église paroissiale au chevet romant possède un clocher en forme de tour carrée aux fonctions défensives (salles d'armes). Elle fut dédiée à Sainte-Catherine jusqu'au XVIIIe siècle.

A cette époque la construction d'un retable à l'éloge de l'Assomption de la Vierge (atelier Ferrere) la consacra à Notre-Dame. L'Église fut l'objet de travaux de décoration intérieure sous la direction de Pierre Menvielle, sculpteur et doreur de Bagnères de Bigorre.

De nombreux remaniements ont été apportés au cours du temps .En 1844 fut ouvert, dans le clocher, le portail monumental d'après un plan du géomètre Verdier d'Arreau. L'Église abrite une splendide Piéta du XVIe siècle.

C'est sur un bras reliquaire de Saint-Exupère que chaque année les Consuls et les Syndics de la Vallée d'Aure prêtaient serment.

Source : affichage de l'Office de Tourisme d'Arreau.

Institutionnels

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des contenus ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus